Peut on prendre part à la Sainte Cène quand on est divorcé(e) ?

Chez les protestants, le mariage n’étant pas un sacrement (voir la question « Quels sont les sacrements du culte protestant ? ») le fait d’être célibataire, marié(e), veuf(ve) ou divorcé(e) n’est pas un obstacle pour participer à la Sainte Cène. C’est à chacun, en son âme et conscience devant Dieu, de décider s’il participe au repas du Seigneur.

En général, les Églises protestantes n’exercent pas de contrôle autour de ce mémorial et ne posent pas d’interdit sauf dans le cas de conduite indigne connue notoirement qui pourrait porter atteinte à la qualité de la communion fraternelle et à l’unité de la communauté locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*