Le COE et l’IJCIC conviennent de rétablir des relations officielles et de renforcer la communication — Conseil œcuménique des Églises

Le Conseil œcuménique des Églises (COE) et le Comité juif international pour les consultations interreligieuses (IJCIC) se sont rencontrés officiellement du 25 au 27 juin à Paris.«Cette rencontre, sous le thème « La normalisation de la haine: défis pour les juifs et les chrétiens d’aujourd’hui », s’est déroulée en un temps difficile tant pour la vie religieuse en général que pour chacune de nos communautés, dans leurs différents contextes», lit-on dans un communiqué publié par les deux groupes.»

Source : Le COE et l’IJCIC conviennent de rétablir des relations officielles et de renforcer la communication — Conseil œcuménique des Églises

Pour le Comité exécutif du COE, la crise mondiale de la biodiversité a atteint un seuil critique

«Dieu aime toutes ses créatures, la faune et la flore, qui sont bénies par la beauté et la bonté intrinsèques», précise la déclaration. «Les êtres humains, créés à l’image de Dieu, sont appelés à partager équitablement et à exploiter avec le plus grand soin les ressources et les écosystèmes affectueusement fournis par Dieu afin que tous, humains et autres espèces vivantes, puissent jouir de la vie dans sa plénitude.»

A lire sur : Pour le Comité exécutif du COE, la crise mondiale de la biodiversité a atteint un seuil critique — Conseil œcuménique des Églises

Une déclaration du COE commémore le 400e anniversaire de l’arrivée du premier contingent d’esclaves africains sur le sol américain à Jamestown

«La politique et la pratique d’asservissement des Africains ont jeté les bases de la privation systématique des droits et des libertés des personnes d’ascendance africaine pendant 400 ans aux États-Unis et à travers le monde»

A lire sur  : Une déclaration du COE commémore le 400e anniversaire de l’arrivée du premier contingent d’esclaves africains sur le sol américain à Jamestown — Conseil œcuménique des Églises

Une déclaration du COE condamne les attaques et persécutions à l’encontre des communautés chrétiennes en Asie

«Tout au long de l’histoire, les communautés religieuses vivant dans des contextes où prédominent d’autres religions ont été parmi les groupes les plus vulnérables de la société», souligne ce texte. «Dans de nombreuses régions du monde aujourd’hui, les chrétiens qui vivent dans de tels contextes comptent parmi les communautés les plus persécutées.»

Source : Une déclaration du COE condamne les attaques et persécutions à l’encontre des communautés chrétiennes en Asie — Conseil œcuménique des Églises

Le COE appelle à l’apaisement des tensions entre les États-Unis et l’Iran

Le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises (COE) a fait part de sa préoccupation et de son inquiétude concernant l’aggravation récente des tensions entre les États-Unis d’Amérique et la République islamique d’Iran, après que les États-Unis se sont retirés du Plan d’action global commun, plus connu sous le nom d’accord de Vienne sur le nucléaire iranien.

A lire sur : Le COE appelle à l’apaisement des tensions entre les États-Unis et l’Iran — Conseil œcuménique des Églises

La semaine mondiale pour la paix met l’accent sur l’humanité et l’égalité

Sous le thème «Humanité et égalité dans la création de Dieu», les croyant-e-s du monde entier sont encouragés à rendre un témoignage commun en s’unissant dans la prière et les actions de soutien émaillant la Semaine mondiale pour la paix en Palestine et Israël. Cette manifestation annuelle de solidarité et d’espérance se déroulera du 15 au 22 septembre et s’articulera, comme chaque année, autour de la Journée internationale de la paix célébrée le 21 septembre.

A lire sur : La semaine mondiale pour la paix met l’accent sur l’humanité et l’égalité — Conseil œcuménique des Églises

La déclaration du Comité exécutif du COE: Garder la foi en une fin du sida

Ce qui rend le VIH et le sida si éprouvants, c’est la profonde injustice, les inégalités et la vulnérabilité qu’ils ont révélés dans les sociétés – et le niveau de silence, de déni et de jugement face à la tragédie humaine», dit la déclaration. «Les obstacles qu’on rencontre pour relever les défis que présente l’épidémie de VIH ne sont pas uniquement l’accès aux réponses médicales et biomédicales, mais également la stigmatisation et la discrimination, la peur et les déterminants sociaux de la santé.»

A lire sur : La déclaration du Comité exécutif du COE: Garder la foi en une fin du sida — Conseil œcuménique des Églises